Quantcast

Une baisse drastique de l’hormone du stress permettrait de prédire les Covid longs

Le faible taux de cortisol est le facteur prédictif le plus fort du statut de COVID long et de la gravité de la maladie, selon une nouvelle étude scientifique. ©Christophe ARCHAMBAULT / AFP Cortisol Des diminutions importantes de l’hormone du stress, le cortisol, dans l’organisme ont été un indicateur déterminant pour les patients susceptibles de …

Une baisse drastique de l’hormone du stress permettrait de prédire les Covid longs Read More »