Rammstein, un peu de suie, beaucoup de poésie

Rammstein, un peu de suie, beaucoup de poésie

Le pizzaïolo ostendais est à deux doigts de la rupture d’anévrisme. De lourdes gouttes de sueur tombent de son front rougeaud, ses veines saillantes sont surchargées, son regard vide en dit long sur l’intensité de sa journée. Depuis trois bonnes heures, des hordes de fans barbares en quête de nourriture et de houblon prennent d’assaut …

Rammstein, un peu de suie, beaucoup de poésie Read More »