quatre

L’Arctique se réchauffe plus vite que prévu, et quatre fois plus vite que le reste du monde

L’Arctique se réchauffe plus vite que prévu, et quatre fois plus vite que le reste du monde

L’Arctique s’est réchauffé près de quatre fois plus vite que le reste du monde lors des 40 dernières années : ces conclusions d’une nouvelle étude font craindre une sous-estimation des modèles climatiques des pôles, dont le réchauffement a une influence prépondérante sur la hausse du niveau des mers. L’étude, publiée dans la revue Communications Earth …

L’Arctique se réchauffe plus vite que prévu, et quatre fois plus vite que le reste du monde Read More »