"Il m’a dit qu’il était à 100% un cannibale": le trailer du docu sur Armie Hammer est sorti (vidéo)

“Il m’a dit qu’il était à 100% un cannibale”: le trailer du docu sur Armie Hammer est sorti (vidéo)

Les victimes présumées de l’acteur Armie Hammer se sont exprimées dans la première bande-annonce de la nouvelle série documentaire de Discovery+, “House of Hammer“.

La première bande-annonce explosive, publiée mercredi par la chaîne, montre des images de deux des ex de Hammer, Courtney Vucekovich et Julia Morrison, qui détaillent leurs expériences. Elles montrent des captures d’écran de messages et de notes vocales que la star de “Social Network” leur aurait envoyés.

Courtney Vucekovich qui est apparue comme l’une des accusatrices dans la vidéo de 3 minutes pour détailler ses expériences lorsqu’elle sortait avec la star de “Social Network”.

La bande-annonce de la série documentaire en trois parties montrait la fondatrice de l’application Flashd, les larmes aux yeux, et une autre femme nommée Julia Morrison, alors que des messages prétendument envoyés par Hammer, 35 ans, s’affichaient à l’écran. Des mémos vocaux, prétendument envoyés par la star de “Call me by Your Name”, sont également diffusés en voix off.

Mon pari consistait à me présenter chez toi, à t’attacher, à te neutraliser et à faire ce que je voulais dans tous les trous de ton corps jusqu’à ce que j’en aie fini avec toi“, peut-on lire.

La série en trois parties présente également la tante de Hammer, Casey Hammer, qui est la petite-fille d’Armand Hammer, l’homme d’affaires qui a fait la fortune de la famille dans le domaine du pétrole. “Je suis sur le point de révéler les secrets sombres et tordus de la famille Hammer“, déclare Casey dans la bande-annonce.

La star de “Call Me By Your Name” a qualifié toutes les allégations d’inconduite et d’abus sexuels de “conneries”, tandis que son avocat, Andrew Brettler, a adopté une approche plus professionnelle en niant tout acte répréhensible.

Depuis le premier jour, M. Hammer maintient que toutes ses interactions avec chaque partenaire sexuel ont été totalement consensuelles, discutées et convenues à l’avance, et ont fait l’objet d’une participation mutuelle“, a déclaré Brettler à Page Six.

Armie, qui vit aux îles Caïmans avec sa femme Elizabeth Chambers et leurs deux enfants, a passé six mois dans un centre de désintoxication en Floride, payé par Robert Downey Jr.

Des accusations

En Mars 2021, une enquête a été ouverte sur des accusations de viol visant l’acteur américain Armie Hammer après une plainte déposée par une jeune femme avec laquelle il entretenait une liaison.

La jeune femme de 24 ans, qui a demandé à n’être identifiée que par son prénom, Effie, a détaillé ses accusations lors d’une conférence de presse virtuelle organisée par son avocate, Gloria Allred.

Elle affirme notamment avoir été “violée brutalement” pendant plus de quatre heures en 2017. La jeune femme ajoute qu’Armie Hammer, qu’elle avait rencontré sur Facebook l’année précédente, lui aurait au cours de cette agression cogné à plusieurs reprises la tête contre un mur et frappé les pieds avec une cravache.

“Effie” a déclaré qu’elle avait été abusée “mentalement, émotionnellement et sexuellement” au cours de sa relation intermittente, échelonnée sur quatre ans, avec l’acteur.

Sans confirmer qu’il s’agissait de la jeune femme, la police de Los Angeles a précisé avoir ouvert une enquête sur Armie Hammer à la suite d’une plainte déposée le mois dernier par une femme.

L’acteur de 35 ans a démenti ces accusations via son avocat, Andrew Brettler, assurant n’avoir eu que des relations sexuelles “consenties”. M. Bettler affirme en outre qu’un SMS envoyé par Effie à son client en juillet 2020, contenant selon lui des demandes à caractère explicitement sexuel, contredisent les allégations de la jeune femme.

L’avocat avait déjà démenti en bloc de semblables accusations d’actes sexuels violents et sadiques portées à l’encontre d’Armie Hammer par d’autres femmes.

En février 2021, l’agence qui s’occupait des intérêts de l’acteur a coupé les ponts avec lui à la suite des accusations d’abus sexuels qui circulaient sur les réseaux sociaux. D’après des publications spécialisées, Armie Hammer avait aussi quitté plusieurs projets, dont un film aux côtés de Jennifer Lopez, “Shotgun Wedding“.

Issu d’une famille de riches entrepreneurs, Armie Hammer s’est illustré au cinéma dans “The Social Network” et surtout “Call Me By Your Name”, où il partageait l’affiche avec Timothée Chalamet.

Leave a Comment

Your email address will not be published.