le mythique tactical-RPG japonais débarque chez nous en grande pompe, 28 ans plus tard

le mythique tactical-RPG japonais débarque chez nous en grande pompe, 28 ans plus tard

Les plus vieux amateurs de RPG seront ravis, les autres découvriront un chef-d’œuvre japonais de la Super Nintendo : Live A Live est finalement disponible chez nous, sur Switch. À la manière des titres du même genre que sont Triangle strategy et de Octopath traveler, Square Enix s’est chargé de rendre un remake bien soigné avec un style graphique HD-2D bien plus adapté à nos écrans actuels. Pour le reste, le jeu est identique, à quelques détails près, à sa version d’origine. Bien évidemment, le texte est entièrement traduit en français, mais les doublages proposés sont soit anglais, soit japonais.


Une aventure originale

Concrètement, Live A Live est un ovni dans la famille des RPG, si on prend en compte sa sortie en 1994. Loin des standards classiques du genre, le titre se démarque en proposant au joueur sept histoires différentes avec un personnage distinct et des spécificités propres. Il est donc possible d’entamer l’aventure dans l’ordre qu’on souhaite, en choisissant parmi la Préhistoire, la Chine Impériale, la Fin du Japon d’Edo, le Far West, le Présent, le Futur proche et le Futur lointain. Une fois ces sept chemins parcourus, avec des timings très variables, la fin du jeu se rejoint en deux chapitres supplémentaires. L’ensemble se boucle en une petite vingtaine d’heures.

Dans la pratique, chaque univers est très bien écrit et une musique différente s’accorde à chaque fois pour compléter le voyage. Les décors et ambiances sont bien différents et, même si les spécificités des personnages ne sont pas toujours très pertinentes (comme le pouvoir de se dissimuler dans le Japon féodal), le plaisir et l’émerveillement sont bien au rendez-vous. Les paysages ainsi que les arrière-plans sont magnifiques, et le fait de pouvoir se déplacer dans la profondeur est original.


De la tactique, mais pas trop

Si l’aventure est atypique, le gameplay l’est au moins tout autant. Plus qu’un RPG traditionnel, Live A Live est un tactical-RPG. Ici, pas de mana ou d’énergie, mais bien du temps à gérer sur un champ de bataille quadrillé. Chaque personnage, comme chaque adversaire, se base sur une jauge de charge pour ses attaques, sachant qu’une attaque puissante consomme davantage de temps.

Malheureusement, l’aspect tactique n’est pas très développé. Il faut parfois adapter sa stratégie pour l’un ou l’autre ennemi coriace, mais, globalement, effectuer les mêmes mouvements et attaques suffit. De plus, la difficulté n’est pas toujours bien gérée, avec des histoires parfois corsées, parfois négligeables. En dehors de cet aspect, les personnages sont, eux, variés, avec des façons différentes d’aborder chacune des sept aventures. Et leurs attaques sont parfois visuellement impressionnantes.


Un peu plus accessible

Si, comme déjà dit, Live A Live reste le même jeu qu’à l’origine, des petites modifications ont été apportées pour rendre l’expérience plus accessible. Par exemple, une carte a été ajoutée pour mieux s’y retrouver dans les différents chemins. Malheureusement, elle est difficilement lisible. Aussi, le système de mot de passe dans la trame du Japon féodal a été supprimé. À l’inverse du jeu original, chaque mot de passe est maintenant donné automatiquement. Ces deux exemples représentent l’un des seuls défauts de ce jeu : ce qui aurait pu être plus accessible n’a pas été bien remanié et certains passages manquent désormais d’implication du joueur. Néanmoins, cela n’a que peu d’impact sur l’expérience de jeu qui reste très plaisante.


Points positifs

1. Un classique à enfin découvrir

2. La HD-2D et la musique soignées

3. L’histoire et le gameplay originaux


Points négatifs

1. Parfois répétitif

2. Une difficulté mal répartie

3. Quelques changements maladroits

Leave a Comment

Your email address will not be published.