UNE SITUATION SOCIOCONOMIQUE PLUS FAIBLE AU COURS DE L'ENFANCE ET DE FAIBLES SALAIRES CONSTANTS SONT LIS AU RISQUE DE DMENCE ET UNE DIMINUTION PLUS RAPIDE DE LA MMOIRE

Le nouveau Baromtre de Sermo dvoile des proccupations croissantes parmi les mdecins du monde entier au sujet de la variole du singe

Class dans : Sant, Le Covid-19
Sujets : Product/Service, Survey

Alors que la variole du singe continue de se propager et que l’OMS a dclar une urgence sanitaire mondiale, les conclusions d’une rcente tude ralise par Sermo, une communaut en ligne de mdecins et un chef de file de la veille mdicale l’chelle plantaire, font tat de profondes proccupations l’gard d’une msinformation publique rampante. L’tude montre galement que tandis que 71% des rpondants recommanderaient la vaccination comme mesure prventive pour un patient susceptible de contracter la variole du singe, 65% des docteurs indiquent que leur pays n’a pas suffisamment de vaccins.

Le Baromtre porte sur 1 011 mdecins rpartis dans 20 pays, et avance les conclusions suivantes:

Proccupations relatives la msinformation

Soixante-dix-huit pour cent des rpondants se disent proccups par la msinformation rampante au sujet de la variole du singe, et 60% se disent proccups que la variole du singe ne soit classe tort comme une maladie sexuellement transmissible, comme la syphilis ou le PVH.

Sur la base des leons tires de la pandmie de COVID-19, 36% estiment que les autorits sanitaires publiques devraient donner la priorit la sensibilisation du public pour combattre la msinformation/dsinformation et se prparer une pandmie potentielle de variole du singe.

Se prparer une nouvelle flambe pidmique

Cinquante-deux pour cent des mdecins indiquent que leur cabinet/systme de sant a dploy un plan pour le dpistage de la variole du singe et son traitement en cas de nouvelle flambe pidmique, et 62% ont confiance dans la manire dont les autorits sanitaires publiques grent actuellement la situation dans leur rgion.

Mesures prendre si vous tes infect

Pour les patients infects par la variole du singe qui veulent viter de transmettre le virus aux autres, les mdecins (80%) prnent un isolement domicile jusqu’ gurison totale des ruptions cutanes. Soixante-quatorze pour cent recommandent de se laver souvent les mains au savon et l’eau ou avec un dsinfectant, et 68% recommandent la prise immdiate des mdicaments prescrits.

“Avec plus de 70 pays touchs, il est impratif que mdecins et patients comprennent la ralit et les risques de la variole du singe”, dclare Claudia T. Martorell, MD, MPH, FAC, membre du conseil consultatif mdical de Sermo et directrice de The Research Institute Springfield, dans le Massachusetts. “Tout comme avec la pandmie de Covid-19, il existe une proportion leve de msinformation et un manque de ressources et de sensibilisation autour de cette flambe pidmique. En tant que mdecins, nous devons nous assurer que nos voix et notre expertise dissipent les commentaires errons et la confusion.”

propos du Baromtre:

cette tude est la 25e dition du Baromtre de Sermo, qui met en lumire les avis de mdecins du monde entier sur des thmes centraux, notamment la COVID-19, les soins spcialiss et individualiss, et plus rcemment la variole du singe. L’tude a t ralise entre le 27 juillet et le 1er aot 2022, et porte sur 1 011 mdecins rpartis dans 20 pays. Retrouvez toutes les conclusions du dernier Baromtre de Sermo sur https://app.sermo.com/barometer.

propos de Sermo:

Sermo transforme l’exprience, le savoir-faire et les observations des mdecins en informations exploitables pour la communaut mondiale des soins de sant. Agissant auprs de plus de 1,3 million de professionnels de la sant dans 150 pays, la socit offre aux mdecins une plateforme sociale et une communaut unique qui favorise la collaboration entre les pairs et les discussions sur les questions qui semblent pertinentes leurs yeux et ceux de leurs patients. Sermo offre un accs la demande aux mdecins par le biais d’une suite de technologies exclusives afin de fournir une veille commerciale qui profite aux partenaires pharmaceutiques et de sant, ainsi qu’ la communaut mdicale dans son ensemble. Pour en savoir plus, veuillez visiter www.sermo.com

Le texte du communiqu issu d’une traduction ne doit d’aucune manire tre considr comme officiel. La seule version du communiqu qui fasse foi est celle du communiqu dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours tre confronte au texte source, qui fera jurisprudence.

Ces communiqus peuvent vous intresser aussi

Communiqu envoy le 8 aot 2022 14:40 et diffus par :

Leave a Comment

Your email address will not be published.