Perez Monaco

“Je peux encore être champion cette année”

Alors qu’il réalise la meilleure saison de sa carrière, Sergio Perez considère qu’il peut encore battre son coéquipier, Max Verstappen, actuel leader de championnat qui détient 85 points d’avance sur le pilote mexicain.

Le pilote Red Bull Max Verstappen a pris une avance assez considérable au classement pilotes notamment lors des dernières courses mais son coéquipier Sergio Perez est mathématiquement toujours en lice pour le titre. Quand nos confrères de Sport Bild lui ont demandé s’il pouvait devenir champion, Sergio Perez a tout naturellement répondu : “Absolument ! Si tout va bien et que je pilote parfaitement, je peux battre n’importe qui en Formule 1. Max aussi, je l’ai démontré plusieurs fois cette saison.”

Au sujet de son coéquipier, le Mexicain a ajouté : “Max a des qualités incroyables, il est extrêmement calme pour son âge et il a un très bon feeling avec la voiture. C’est pourquoi la question n’est pas de savoir si je peux le battre sur un week-end, mais combien de courses je peux terminer devant lui.”

C’est une question de régularité. Je peux y arriver, mon expérience m’aide. J’ai pratiquement tout vu en Formule 1. Ajoutez à cela le travail acharné avec l’équipe et l’énergie que je mets dans la préparation physique, entre autres. Je suis en pleine forme. Tout ça me donne beaucoup de confiance en moi. C’est pourquoi je ne doute pas que je puisse devenir un champion.

“Je fais partie de la meilleure équipe du monde. La quantité de connaissances et de talents réunis ici est incroyable” a déclaré le pilote mexicain quand on lui a demandé s’il fallait être chez Red Bull pour gagner le championnat. “Avec Max, j’ai un pilote de classe mondiale comme coéquipier. Nous nous entendons bien et travaillons ensemble pour faire le succès de Red Bull, mais bien sûr nous sommes aussi des concurrents. Tout le monde veut être le meilleur. Nous continuons à nous pousser mutuellement au niveau supérieur. Battre Max est un grand défi.”

Même si le vainqueur de l’édition 2022 du Grand Prix de Monaco réalise la meilleure saison de sa carrière, il n’est que troisième au championnat des pilotes actuellement. Depuis quelques courses, Sergio Perez semble moins à l’aise avec sa monoplace. Il a notamment terminé à la quatrième place lors du Grand Prix de France et à la cinquième place à Budapest alors que Max Verstappen a remporté ces deux dernières manches.

Je me sens très bien dans la voiture, mais ce n’est pas parfait. Au début de la saison, j’avais la vitesse de pointe. Maintenant, nous avons développé la voiture et elle ne convient plus à 100% à mon style de conduite. Je dois m’adapter car cela convient actuellement mieux à Max et à son style de pilotage.

Je dois donc m’y habituer au plus vite et espérer que nous irons plus dans la direction que nous avions en début de saison. Ensuite, je pourrai vraiment attaquer à nouveau. Je ne peux même pas imaginer ce que ça doit être de fêter un titre. C’est exactement ce qui me motive. Si je n’étais pas dans une voiture aussi performante, je ne serais probablement plus dans ce sport.”

Le pilote Red Bull a aujourd’hui 32 ans et il est en contrat avec l’équipe jusqu’en 2024. Il n’imagine cependant pas mettre un terme à sa carrière à l’issue de ce contrat.

J’ai encore un contrat jusqu’en 2024, mais je ne peux pas imaginer que je mettrai fin à ma carrière à ce moment-là. Je suis trop jeune pour ça et je m’amuse encore trop. Même si le sport prend beaucoup de temps. Mais c’est comme ça, la Formule 1, c’est votre vie. Et vous ne pouvez pas laisser cela derrière vous. Et pourtant, ce ne sera pas difficile pour moi à la fin.”

Les meilleurs moments de ma vie n’ont rien à voir avec la course. Par exemple, la naissance de mes enfants. Mais même les choses simples comptent beaucoup pour moi. Si je peux m’acheter un taco au Mexique pour 20 pesos [environ 1€] et passer du temps avec ma famille, ce sont des moments qu’on ne vit pas en Formule 1″ a conclu le pilote mexicain.

Leave a Comment

Your email address will not be published.