Xiaomi lance les Mijia Glass Camera, des lunettes connectées avec traduction instantanée

Xiaomi lance les Mijia Glass Camera, des lunettes connectées avec traduction instantanée

Xiaomi vient de présenter les Mijia Glass Camera, des lunettes pour la réalité augmentée. Grâce un écran MicroLED signé Sony et une caméra embarquée, elles sont capables d’aider l’utilisateur dans les tâches de vie quotidienne. Surtout, elles peuvent traduire en temps réel du texte. Xiaomi propose l’accessoire par le biais d’un programme de financement participatif en Chine.

Xiaomi vient de lever le voile sur les Mijia Glass Camera. Réservées au marché chinois, ces lunettes connectées misent sur la réalité augmentée. En clair, les lunettes peuvent afficher des éléments virtuels devant les yeux du porteur, comme les Google Glass, les Air Glass d’Oppo ou les futures Apple Glass. Il ne s’agit pas d’un simple accessoire doté d’une caméra, tel que les Ray-Ban Stories de Meta.

Pour mémoire, la marque chinoise a déjà évoqué ses lunettes AR (pour Augmented Reality) en septembre 2021. Xiaomi avait dévoilé un impressionnant concept mettant en avant les fonctionnalités de l’accessoire. La firme n’avait pas évoqué de date de sortie à l’époque.

Traduction en temps réel, écran MicroLED et double capteur photo

Notez que le produit proposé en juillet 2022 est bien différent du concept de l’an dernier. Le design des lunettes connectées a fortement évolué. Exit le look minimaliste façon lunettes ordinaires. Xiaomi mise sur un design très proche des Google Glass. De chaque côté des lunettes, on aperçoit un encombrant dispositif. Comme les Google Glass, elles passeront difficilement inaperçues dans la vie de tous les jours.

Sur la droite, Xiaomi place un écran MicroLED fourni par Sony. C’est grâce à cette dalle que les lunettes vont pouvoir afficher du contenu en réalité augmentée. L’écran bénéficie d’une luminosité maximale allant jusqu’à 3 000 nits avec une densité de pixels de 3 281 ppi. Encore plus fin et durable que l’OLED, la technologie MicroLED se distingue par des diodes à émission automatique d’une durée de vie de 100 000 heures.

À gauche, on trouve un double capteur photo. Cet appareil est composé d’un capteur principal de 50 mégapixels et d’un téléobjectif périscopique de 8 mégapixels avec stabilisation optique (OIS) et zoom optique 5x ou hybride 15x. L’utilisateur peut prendre des photos, ou enregistrer des vidéos, et les transférer automatiquement sur son smartphone. Sans surprise, les lunettes doivent être connectées au téléphone par le biais d’une application compagnon.

© Xiaomi

Pour éviter les abus, Xiaomi annonce avoir ajouté une lumière LED à ses lunettes connectées. Cette lumière indique quand une personne filme ou prend des photos. Meta (ex-Facebook) a ajouté une précaution analogue sur les Ray-Ban Stories afin d’empêcher que les lunettes servent à espionner autrui.

Malgré l’attirail fixé par Xiaomi, les smartglasses ne pèsent que cent grammes. Du reste, la fiche technique est composée d’un SoC Snapdragon à 8 cœurs, de 3 Go de RAM et de 32 Go de stockage interne. L’autonomie est confiée à une batterie de 1020 mAh. Xiaomi assure qu’il est possible de filmer en continu pendant 100 minutes avec une seule recharge. La batterie intègre par ailleurs une technologie de recharge rapide 10W qui permet de récupérer 80 % d’autonomie en 30 minutes.

Xiaomi lunettes connectées
© Xiaomi

Les Mijia Glass Camera se distinguent surtout grâce à un outil de traduction en temps réel. Grâce aux caméras, elles peuvent traduire instantanément des éléments rédigés en langue étrangère, comme la carte d’un restaurant ou des panneaux de signalisation. La traduction est directement affichée devant les yeux du porteur. Ce système fonctionne comme l’option caméra de Google Traduction. Il suffit de regarder un texte pour que la traduction apparaisse. Pour le moment, le Chinois et l’Anglais sont les deux seules langues compatibles.

Pour rappel, certaines Google Glass sont également dotées d’un système de traduction instantané. Lors de la conférence Google I/O de mai 2022, le géant de Mountain View a en effet levé le voile sur un prototype qui embarque une intelligence artificielle capable de passer d’une langue à l’autre. Mais, contrairement aux lunettes de Xiaomi, ce prototype peut traduire des conversations vocales grâce à des microphones. La conversation traduite s’affiche alors en réalité augmentée.

Xiaomi mija glasses camera
© Xiaomi

Les lunettes de Xiaomi sont par ailleurs dotées d’un système de reconnaissance des plantes et des animaux. Enfin, l’écran MicroLED peut afficher des instructions GPS en réalité augmentée, comme une flèche indiquant dans quelle rue il faut tourner, ou des conseils de jardinage ou de cuisine.

Lire également : Apple préparerait ses Apple Glass en développant d’abord un casque de réalité virtuelle

Un programme de financement participatif

Les Mijia Glass Camera sont exclusivement disponibles par le biais d’un programme de financement participatif sur Xiaomi Youpin, la boutique en ligne du groupe. Le programme est ouvert à tous les acheteurs résidents en Chine.

Xiaomi proposera les lunettes au prix de départ de 2 699 yuans, soit approximativement 390 euros. Dans le cadre du programme de financement, la marque permet d’obtenir les lunettes AR pour 2 499 yuans, soit à peu près 360 euros. Sans surprise, Xiaomi n’a pas précisé si les lunettes finiront par débarquer dans le reste du monde.

Source :

Xiaomi Youpin

Leave a Comment

Your email address will not be published.