L’héritière du trône d'Espagne victime d'un deepfake

L’héritière du trône d’Espagne victime d’un deepfake

Une vidéo circule actuellement sur TikTok, provenant d’un compte laissant imaginer que la princesse des Asturies se serait filmée en train de danser et aurait partagé cette vidéo sur le réseau social prisé par les jeunes de son âge. La princesse Leonor est en réalité victime de deepfake, une technique permettant de coller son visage sur le corps d’une autre personne.

Lire aussi : Les comptes privés utilisés par les princes Nikolai et Felix sur Instagram rendent hommage à leurs parents

La princesse Leonor d’Espagne a-t-elle un compte TikTok pour y poster ses vidéos de danse ?

Depuis quelques heures, la presse espagnole parle d’un compte TikTok appartenant à la princesse Leonor. L’héritière du trône d’Espagne a 16 ans et il pourrait sembler normal qu’elle ait envie, comme les autres filles de son âge, d’ouvrir un compte sur ce réseau social. C’est pourquoi, lorsque ce compte se faisant passer pour Leonor a publié sa première vidéo, les Espagnols se sont emballés.

Des médias moins sérieux à la presse plus sérieuse, l’existence d’une vidéo dans laquelle on pouvait voir la princesse Leonor se déhancher, a rapidement fait le tour du pays. Même le célèbre talkshow Sálvame de la chaîne Telecinco, en a parlé. Dans cette vidéo, on peut voir la fille aînée du roi Felipe et de la reine Letizia faire quelques mouvements de danse sur la chanson Medina d’un rappeur philippin prénommé Andrew Ford.

Lire aussi : La nièce du roi Felipe assure dorénavant des engagements publics rémunérés en tant qu’influenceuse

La Maison royale a confirmé qu’il s’agissait d’un deepfake

Un spécialiste sur le plateau de Sálvame a rapidement émis des doutes quant à l’authenticité de la vidéo. Les spécialistes de la monarchie espagnole auront vite remarqué que le visage de la prétendue Leonor ne correspond pas tout à fait à son apparence actuelle. En ce moment, la princesse des Asturies subit un traitement orthodontique, nécessitant notamment l’extraction de dents.

Malgré cela, de nombreux jeunes qui ne se sont pas informés sur le sujet, pensent que la vidéo est authentique. Grâce à une fonctionnalité de TikTok, qui permet de réutiliser la vidéo d’une tierce personne pour se la réapproprier et la commenter à son tour, l’extrait a rapidement été repartagé partout sur l’application.

La princesse Leonor, princesse des Asturies, et sa sœur, l’infante Sofia photographiées à Valldemossa ce 1e août 2021. L’héritière du trône suit actuellement un traitement orthodontique et sa sœur porte un appareil dentaire (Photo : Gtres/Abacapress)

Lire aussi : La princesse Leonor et son collier en arabe : Quel est le message secret de son pendentif ?

Un cousin et une cousine de la princesse des Asturies sont pourtant populaires sur les réseaux sociaux

La Maison royale a accepté de répondre au site Maldita, qui chasse les fake news sur Internet. Le site spécialisé dans le fact-checking a reçu la confirmation du Palais que la vidéo n’était pas authentique. En faisant quelques recherches, Maldita a retrouvé la vidéo originale et on découvre alors que le corps appartient à une jeune philippine du nom d’Ericka Pena.

À gauche, arrêt sur image de la vidéo montrant la princesse Leonor en train de danser et à droite, la vidéo originale d’Ericka Pena dont le corps a servi à créer le deepfake (Photo : captures d’écran TikTok)

Il s’agit donc bien d’une vidéo réalisée à l’aide de la technologie de deepfake. Cela consiste à utiliser les traits d’une personne, sur la simple base d’une photo, que l’on vient coller sur une image en mouvement. Le visage peut s’animer et les traits bouger afin de s’approprier les mouvements faciaux du modèle original, tout en changeant son apparence.

L’édition espagnole du Huffington Post rappelle que la Maison royale ne communique sur les réseaux sociaux uniquement sur Twitter, via le compte certifié @CasaReal. Il est probable que des membres de certaines familles royales possèdent des comptes Instagram et peut-être même TikTok, mais ils sont soit en privé, soit ils utilisent ces réseaux sociaux de façon passive, c’est-à-dire sans rien publier à leur tour. Le cousin de la princesse Leonor, Pablo Urdangarin, fils de l’infante Cristina, avait d’ailleurs fait le buzz lorsqu’il avait ouvert son propre compte TikTok. Quant à Victoria de Marichalar, la fille de l’infante Elena, elle a décidé d’assumer officiellement sa nouvelle vie d’influenceuse, utilisant dorénavant Instagram comme un outil de travail.

@omarmontesoficial

De nuevo dedicado a mi profe 😂😂

♬ Beba Qué Quieres Que Haga – Omar Montes & JC el Diamante

Lire aussi : Victoria de Marichalar danse sur TikTok : la nièce de Felipe VI fait 2 millions de vues

À l’heure actuelle, Pablo Urdangarin n’a publié que deux courtes vidéos, sur ce compte TikTok qui est bien le sien. Il est pourtant déjà suivi par plus de 80 000 abonnés. Victoria de Marichalar, qui est pour le moment uniquement sur Instagram, pourrait elle aussi faire un buzz incroyable si elle se mettait sur TikTok. Il y a quelques mois, elle avait accepté de danser dans une vidéo du chanteur Omar Montes, une vidéo vue plus de 2 millions de fois.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014.
Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s’est spécialisé dans l’actualité des royautés.
Nicolas est aujourd’hui rédacteur en chef d’Histoires royales.

nicolas@histoiresroyales.fr


Leave a Comment

Your email address will not be published.