Transfert avorté à la dernière minute à Chypre: la nouvelle frasque de Lamkel Zé | Football Belge

Transfert avorté à la dernière minute à Chypre: la nouvelle frasque de Lamkel Zé | Football Belge

Le Great Old réussira-t-il à se débarrasser de Didier Lamkel Zé? Rien n’est moins sûr. Malgré un accord signé entre l’Antwerp et le club chypriote du Omonoia FC ainsi qu’un accord de principe pour trois ans avec le joueur, l’attaquant camerounais a fait capoter à la dernière minute son transfert pour tenter de rejoindre Ferencvaros en Hongrie. Le joueur de 25 ans se retrouve désormais dans une impasse. La FIFA devrait bientôt se pencher sur le dossier.

Didier Lamkel Zé ne cessera jamais de nous surprendre. Après quatre années riches en rebondissements, l’Antwerp semblait enfin avoir trouvé un acheteur pour son enfant terrible. Le club chypriote de première division Omonia Nicosia, qui sera bientôt l’adversaire européen de La Gantoise, devait être la nouvelle destination de Lamkel Zé. L’Abha Club d’Arabie Saoudite avait proposé plus d’argent, mais l’attaquant avait choisi le club chrypriote.

L’Antwerp s’était montré coopératif et ce dimanche soir, le transfert de Lamkel Zé à Nicosie semblait être conclu. Les représentants du Great Old et de Nicosie avaient signé un accord. Le joueur avait également accepté un contrat de trois ans. Toutefois, certaines conditions suspensives classiques avaient été incluses dans l’accord. La traditionnelle visite médicale devait encore avoir lieu pour valider le transfert. 

Le club de Nicosie avait même annoncé le transfert de Lamkel Zé dimanche sur son site internet. Une annonce quelque peu prématurée puisque lundi, Lamkel Zé n’a pas été à sa visite médicale malgré sa présence sur l’île. L’attaquant camerounais aurait reçu un appel du pied de dernière minute du club hongrois Ferencvaros, qui a encore une chance de se qualifier pour la Ligue des champions. Lamkel Zé a donc décidé de faire demi-tour et de s’envoler vers la Hongrie.

Impasse

Furieux, l’Omonia Nicosia a publié un communiqué dans la foulée. “Les examens médicaux étaient prévus pour aujourd’hui, mais le joueur, pour des raisons personnelles et avec diverses excuses et mensonges, a refusé de suivre la procédure médicale, et en fin d’après-midi, il a quitté Chypre pour la Hongrie”, a écrit le club chypriote sur son site.  “Suite au développement d’aujourd’hui, nous allons réclamer nos droits légaux à la FIFA à la fois à Didier Lamkel Ze et à l’équipe dans laquelle il finira par se retrouver.”

Du côté anversois, la situation est claire: il n’existe qu’un accord signé avec Nicosie. Pour l’instant, l’Antwerp fait preuve d’une attitude attentiste. L’affaire devrait désormais se régler devant la FIFA. Le problème est qu’il faut souvent des semaines, voire des mois, pour que la FIFA prenne une décision dans des cas comme celui-ci. 

Et si Nicosie avait raison? Les Chypriotes feront probablement pression pour qu’une compensation soit versée par le joueur. Inclure Lamkel Zé dans le noyau n’est plus une option, étant donné la rupture de confiance. Les 600.000 euros que Nicosie avait mis aux enchères pour le milieu de terrain offensif ne sont, en principe, plus dus à l’Antwerp. Et tant qu’il n’y a pas de décision, il semble impossible pour l’Antwerp de vendre “LZ7″ à un autre club. Lamkel Zé devrait donc bientôt être de retour à Deurne et pourrait rester au moins jusqu’à l’hiver, à moins qu’un accord à l’amiable soit trouvé entre toutes les parties concernées.

© Photo News

Photo News

© Photo News

Leave a Comment

Your email address will not be published.